Idées Nouvelles

Cela fait un moment que l’on essaye de voir le theatre dans l’espace public différemment ou le public est sollicitée dans son quotidien (Cie Divercity,Cie ex des bisous sous la pluie",oui il faut réinventer le theatre, le sortir de ces espaces confinés…

Olivier

Bonjour,
merci de cet apport.

Effectivement les arts de la rue, depuis désormais 40 ans, inventent de nouveaux rapports au public.
Disons que les modes d’exploitation ne s’opposent pas les uns aux autres. Il y a de la place pour du spectacle vivant en salle, sous chapiteau, dans des camions-théâtre, des péniches ou dans l’espace public (et partout ailleurs…).
Le tout est que les budgets ne demeurent pas aussi déséquilibrés entre les « arts bourgeois » et les « arts populaires » apparus dans les années 80 (musiques actuelles, arts de la rue, cirque de création ; puis renouveau de la marionnette, magie nouvelle, art vivant numérique…).

Il est indispensable que les pratiques artistiques qui conquièrent de nouveaux publics, qui développent de nouveaux rapports aux habitants… soient mieux soutenus.
La question de la diffusion devant également être repensée, même si c’est une question complexe.

1 J'aime